Natalie Colas a deux domaines de prédilection : le théâtre et l’enseignement.

Depuis quelques années, Natalie joue sur scène des comédies populaires. En 2018, elle a rejoint la Troupe du Moulin à Koekelberg (voir Actualité et Liens) ainsi que la troupe Reliance Havelange en 2021, un collectif qui a écrit la pièce éponyme, mis en scène la pièce et interprété les différents rôles. Régulièrement, elle travaille avec Triboulet Productions (voir Liens) en tant que comédienne de rue, pour évènements privés ou encore comme clown avec Red Nosers. Depuis 2018, Natalie écrit des pièces de théâtre humoristique (voir Publication) qu’elle propose aux théâtres bruxellois et wallons.

Logopède de formation, Natalie a travaillé dans des centres de jour et d’hébergement pour jeunes placés par le juge de la jeunesse, dans une école d’enseignement spécialisé pour enfants présentant un trouble du langage oral sévère, mais aussi avec des enfants malentendants, puis en intégration dans l’enseignement ordinaire.

Depuis 2014, elle se consacre à l’écriture de ses expériences professionnelles via la publication de manifestes pour l’enseignement (voir Publications). Natalie a créé une collection qui s’adresse aux membres de l’enseignement : développement de pistes pour améliorer la relation à l’élève et exemplifier l’empathie pour diminuer la violence quotidienne dans la société, mais aussi comprendre et respecter la chronobiologie des élèves et saisir l’importance du jeu libre dans la maîtrise des multiples compétences humaines. En 2016, elle a co-créé une école démocratique de type sudbury et a participé aux rencontres du mouvement EUDEC.

Dans le cadre du décret ATL, elle anime des ateliers d’empathie, de jeu libre et de théâtre dans les écoles. Elle propose également des séances d’info-débats sur les sujets de l’empathie, de l’autorité arbitraire, de la discipline, etc. pour informer les membres de l’enseignement sur ces questions majeures qui ponctuent leur quotidien mais qu’ils n’ont pas toujours le temps d’approfondir.